Quelle couche de bain adopter à la piscine ou à la mer ?

 

L’été approche et le soleil est au rendez-vous. Mer, piscine, parcs aquatiques, lac ou piscine gonflable dans le jardin, les occasions ne manquent pas pour que votre bébé qui adooore l’eau puisse profiter des joies de la baignade. En tant que jeunes parents, vous allez avoir besoin d’une couche bébé spéciale pour aller dans l’eau en toute sécurité. Ce type de couche est appelée couche piscine bébé, couche de bain ou encore couche d’eau. Comment ça marche une couche piscine ? Quelle couche piscine choisir pour votre bout de chou ? Combien de couches prévoir ? Suivez le guide.

Une couche piscine ou couche de bain pour quoi faire ?

Une couche piscine ou couche de bain jetable c’est une couche-culotte pour bébé mais avec une différence : la couche ne gonfle pas au contact de l’eau car le cœur absorbant ne contient pas de SAP (polyacrylate de sodium) mais seulement de la cellulose. En effet, dans une couche-culotte classique, ce sont les billes de SAP qui absorbent et gonflent au contact des liquides. L’idée avec une couche de bain n’est donc pas vraiment d’absorber (car c’est l’eau de piscine qu’elle absorberait J) mais plutôt de contenir afin d’éviter que les grosses commissions ne se retrouvent dans l’eau. Ce que le maillot de bain ne peut pas faire. L’absence de gonflement au contact de l’eau permet aussi de garantir, pour bébé, une liberté de mouvement suffisante dans l’eau et hors de l’eau.

Un maillot de bain couche lavable c’est une couche piscine lavable tout-en-un (TE1) mais avec une culotte étanche (et souvent avec un indice UPF50+) pour ne pas s’abimer au contact du chlore de l’eau de la piscine ou du sel de la mer. Il est composé de 3 éléments : la culotte avec sa nacelle étanche, l'absorbant bain et éventuellement le voile jetable. L’absorbant et le voile ne sont pas obligatoires. L’absorbant sert à absorber le pipi quand bébé est hors de l’eau. Le voile sert à se débarrasser plus rapidement des selles. La culotte étanche est lavable en machine ou à la main avec de l’eau clair et du savon (évitez le sèche-linge). Le voile se jette à la poubelle et les selles aux toilettes. Pour la réutiliser, il suffit de changer l’absorbant et le voile.

Une couche piscine jetable s’enfile (comme les couches-culottes, un slip de bain ou un short de bain classique) tandis qu’une couche piscine lavable s’attache à l’aide d’un velcro, d’un scratch ou de boutons-pressions (comme une couche classique pour bébé).

Il existe 3 tailles différentes de couches piscine (jetables et lavables) pour s’ajuster au mieux à bébé :

- La taille S pour les bébés entre 6 et 11 kg soit environ 6 mois

- La taille M pour les bébés entre 9 et 15 kg soit environ 12 mois

- La taille L pour les bébés de plus de 14 kg soit environ 24 mois

- Le modèle évolutif de 6 à 36 mois ajustable grâce à des boutons pressions qui permettent d’ajuster la couche.

bébé sur la plage avec lunettes de soleil et chapeau

Couche piscine (jetable) ou maillot de bain couche (lavable) ?

Les deux produits ont la même fonction : retenir les selles pour les empêcher de se répandre dans l’eau. C’est une garantie anti-fuite que le maillot de bain n’offre pas. Il n’y a pas de différence au niveau de la performance. Les deux produits offrent le même confort à bébé puisqu’ils ne gonflent pas et sont ultrafins (pas d’effet « gros popotin »).

C’est plutôt l’usage qui va déterminer votre choix. Si vous allez occasionnellement à la piscine ou sur la plage, pendant les vacances, il est peut-être plus facile et pratique d’opter pour des couches piscine jetables. Vous n’aurez pas forcément le temps de faire un lavage ou une lessive.

Si les activités aquatiques sont fréquentes avec votre bébé ou si bébé a commencé son apprentissage de la propreté et peut donc aller sur le pot en cours de baignade, un maillot de bain couche lavable et réutilisable sera plus économique, plus écologique et donc préférable même si l’entretien est un peu plus contraignant.

Enfin, dans le cas des bébés nageurs qui vont à leur petit cours de natation, le maillot de bain couche est plus adapté et plus résistant au chlore et au sel qu’une couche piscine jetable. N’oubliez pas de prévoir un bonnet de bain, il est obligatoire.

Dans tous les cas, sachez que les enfants souillent assez rarement leur couche pendant une baignade, l’eau fraiche ayant tendance à diminuer le transit. Le temps recommandé pour une baignade étant de 30 minutes, les chances d’avoir des petits accidents avec du caca sont plutôt rares J

Que vous choisissiez une couche piscine (jetable) ou un maillot de bain couche (lavable), il n’est pas utile d’ajouter un maillot de bain par-dessus. Cela ne ferait qu’entraver les mouvements de bébé.

Combien de couches piscine prévoir ?

Tout dépend de la fréquence à laquelle vous allez vous baigner avec votre tout-petit. Les couches piscine ne sont pas réutilisables, il faut donc compter une couche piscine à chaque baignade pour des raison d’hygiène mais aussi parce que bébé risque d’attraper froid en enfilant une couche humide. Une couche de bain se change donc plus souvent qu’une couche classique.

Si vous optez pour un maillot de bain couche, n’hésitez pas à en acheter deux ou trois pour éviter les lavages quotidiens et avoir toujours un change en réserve.

Une fois la baignade de bébé terminée, si vous restez un long moment au bord de l’eau, n’hésitez pas à lui remettre une couche jetable ou une couche lavable classique. La couche piscine n’est en effet pas faite pour absorber.

bébé sur la plage en maillot

 

Quelle couche piscine choisir ?

Le maillot de bain couche est souvent en microfibre imperméable pour la partie culotte afin de pouvoir sécher rapidement après le bain. Le filet qui maintient en place l’absorbant est souvent en polyamide et élasthanne. En revanche, l’absorbant réutilisable qui se glisse sous le filet de la nacelle peut être composé de matières naturelles comme du coton bio ou du bambou ou bien de matières synthétiques comme la microfibre polyester ou polyamide. N’hésitez pas à privilégier les matières naturelles, plus respectueuses de la peau de bébé et de l’environnement, d’autant que vous n’aurez pas besoin d’un effet « au sec ». Préférez un maillot de bain couche avec une protection solaire contre les rayons UV. Différents modèles existent. Ils sont plus ou moins colorés (framboise, bleu, rose vahiné, etc.) avec des imprimés qui feront le bonheur des tout-petits : chaton, cachalot, baleine, croco, girafe, écureuil, sirène, panda, à pois blancs, à rayures, etc.

Si vous optez pour une couche piscine jetable, choisissez un modèle avec une ceinture élastique 360° qui est plus douce et confortable et s’adapte mieux à la morphologie de bébé. Veillez également à choisir une couche dont la cellulose est blanchie TCF sans chlore élémentaire ni dioxyde de chlore et pas ECF c’est-à-dire sans chlore élémentaire mais avec du dioxyde de chlore, pour éviter les substances chimiques comme les dioxines et les furanes. Privilégiez les couches de piscine écologiques avec des matières premières naturelles au contact de la peau de bébé (voiles de contact et barrières anti-fuites).  Elles sont beaucoup plus douces et confortables pour les fesses de bébé. Là aussi, vous pouvez vous faire plaisir en choisissant un imprimé mignon à croquer.

Dans les deux cas, n’hésitez pas à compléter par un tee-shirt anti-UV manches longues pour que bébé soit parfaitement protégé des effets nocifs des rayons du soleil. Une combinaison anti-UV avec t-shirt et couche vous permettra d’utiliser moins de crème solaire dont les compositions ne sont pas toujours 100% saines. N’oubliez pas les lunettes de soleil, un chapeau ou une casquette. Bonnes baignades au futur bébé barboteur !

Article écrit par Andrea, fondatrice de koosh et maman de Robyn et Maxine, illustré par Pierre, papa artiste

 

   

Sommaire

Une couche bébé c'est quoi ?

Qui a inventé la couche jetable ? La petite histoire

60 millions de consommateurs, DGCCRF : le tournant pour les couches

Couches bébé sans substances toxiques : ce qu'il faut savoir

Composition et fabrication d'une couche jetable : les coulisses

Couches made in France dans les Vosges : une couche naturelle

Couches biodégradables, compostables, recyclables : où en est-on ?

Comment bien choisir ses couches et prévoir les bonnes quantités

Comparatif couches : comment choisir la meilleure couche bébé ? 

Abonnement couches : comment faire son choix ?

Prix des couches bébé : quel budget prévoir ?

Combien de couches par jour et par mois pour bébé ?

Combien de couches prendre pour la maternité ?

Quels sont les différents types de couches ?

Couche jetable bio ou couche lavable, que choisir ?

Pourquoi privilégier une couche écologique ou couche bio ?

Couche-culotte : vers l'apprentissage de la propreté

Quelle couche de bain adopter à la piscine ou à la mer ?

Couche bébé la nuit : comment éviter les fuites ?

Quelle taille de couches choisir ? 

Quelle taille de couche bébé choisir selon le poids et l'âge ?

Faut-il choisir des couches taille 1 ou 2 pour la naissance ?

Couche taille 0 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 1 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 2 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 3 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 4 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 5 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 6 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Comment utiliser une couche au quotidien ? 

Comment bien mettre une couche bébé ? Conseils

Comment changer une couche bébé ? Guide complet

Quand changer la couche de bébé ? Les signes à ne pas manquer

Avant ou après le repas ? Quand changer la couche de bébé

A quelle fréquence changer la couche de bébé ? 

Faut-il changer la couche la nuit quand bébé dort ?

La couche est pleine et déborde : quelques conseils

Allergie aux couches bébé : que faire ?

Quels accessoires pour la couche bébé ?

Poubelle à couche avec ou sans recharges : achat indispensable ?

 

 

   

Sommaire

Une couche bébé c'est quoi ?

Qui a inventé la couche jetable ? La petite histoire

60 millions de consommateurs, DGCCRF : le tournant pour les couches

Couches bébé sans substances toxiques : ce qu'il faut savoir

Composition et fabrication d'une couche jetable : les coulisses

Couches made in France dans les Vosges : une couche naturelle

Couches biodégradables, compostables, recyclables : où en est-on ?

Comment bien choisir ses couches et prévoir les bonnes quantités

Comparatif couches : comment choisir la meilleure couche bébé ? 

Abonnement couches : comment faire son choix ?

Prix des couches bébé : quel budget prévoir ?

Combien de couches par jour et par mois pour bébé ?

Combien de couches prendre pour la maternité ?

Quels sont les différents types de couches ?

Couche jetable bio ou couche lavable, que choisir ?

Pourquoi privilégier une couche écologique ou couche bio ?

Couche-culotte : vers l'apprentissage de la propreté

Quelle couche de bain adopter à la piscine ou à la mer ?

Couche bébé la nuit : comment éviter les fuites ?

Quelle taille de couches choisir ? 

Quelle taille de couche bébé choisir selon le poids et l'âge ?

Faut-il choisir des couches taille 1 ou 2 pour la naissance ?

Couche taille 0 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 1 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 2 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 3 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 4 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 5 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 6 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Comment utiliser une couche au quotidien ? 

Comment bien mettre une couche bébé ? Conseils

Comment changer une couche bébé ? Guide complet

Quand changer la couche de bébé ? Les signes à ne pas manquer

Avant ou après le repas ? Quand changer la couche de bébé

A quelle fréquence changer la couche de bébé ? 

Faut-il changer la couche la nuit quand bébé dort ?

La couche est pleine et déborde : quelques conseils

Allergie aux couches bébé : que faire ?

Quels accessoires pour la couche bébé ?

Poubelle à couche avec ou sans recharges : achat indispensable ?