Poubelle à couches avec ou sans recharges : achat indispensable ?

 

En tant que jeunes parents, parmi les produits de puériculture, vous avez peut-être entendu parler de l’existence de poubelles à couches qui permettent de stocker les couches ou les couches-culottes usagées de votre nouveau-né tout en limitant la propagation des mauvaises odeurs. Il s’agit d’une poubelle dédiée au déchet qu’est la couche bébé. Quels sont les différents modèles de poubelles à couches ? Faut-il choisir une poubelle à couches avec ou sans recharges ? Comment choisir votre poubelle à couches ? Gadget ou accessoire de puériculture indispensable à rajouter sur votre liste de naissance ? On vous partage notre expérience de parents dans ce guide d’achat.

Poubelle à couches ou seau à couches pour bébé ?

La poubelle à couches ressemble à une poubelle classique avec des sacs poubelles parfois spécifiques et des systèmes plus ou moins innovants pour contenir et stocker les couches de bébé. Le but est d’éviter les odeurs de la couche jetable ou de la couche-culotte usagée. Il existe deux grands types de poubelles à couche : avec ou sans recharges. Les premières s’utilisent avec des recharges de sacs épais anti-odeurs et / ou antibactériens spécialement conçus à la fois contre les mauvaises odeurs et contre les microbes et les germes. Les couches sont soit emballées individuellement soit stockées dans un grand sac. Les secondes s’utilisent avec des sacs poubelles classiques.

Le mécanisme d’ouverture des poubelles à couches varie selon les modèles : pédale, bouton poussoir, piston réversible, couvercle coulissant ou même ouverture automatique avec capteur de mouvement. Ils n’offrent pas tous le même niveau de praticité. Par exemple, l’ouverture avec une pédale présente l’avantage d’être un système mains-libres. Au moment d’ouvrir la poubelle avec bébé sur la table à langer, vous n’aurez ni à vous baisser, ce qui est bien pratique pour sécuriser bébé sur la table, ni à toucher le couvercle, ce qui limite les éventuelles contaminations bactériennes manuelles.

Le seau à couches est un bac qui possède un couvercle étanche anti-odeurs et une anse pour faciliter son transport. Il peut donc servir de poubelle à couches et de seau ensuite. Il est surtout utilisé pour le stockage des couches lavables aussi appelées couches de tissu, couches réutilisables ou langes lavables avant leur rinçage ou leur lavage dans une machine à laver. Les seaux à couches ou bacs sont plus petits qu’une poubelle à couches et doivent être vidés plus régulièrement. Ils sont moins onéreux mais aussi nettement moins efficaces contre les odeurs.

Poubelle à couches avec ou sans recharges ?

Les poubelles à couches avec recharges s’utilisent avec des recharges compatibles. Chaque marque possède son propre système et il n’existe donc pas de recharges universelles. Les sacs poubelles inclus dans les recharges sont en général plus épais et prévus spécifiquement pour retenir les odeurs des couches. 

Les poubelles sans recharges s’utilisent avec des sacs poubelles classiques, ce qui revient à priori moins cher. Cependant les sacs sont en général plus fins et moins efficaces contre les odeurs : les sacs poubelles classiques sont dotés d’une ou deux épaisseurs contre jusqu’à 7 épaisseurs pour le film d’une recharge.

Quels critères pour choisir une poubelle à couches avec recharges ?

La poubelle à couches avec recharges est la solution la plus efficace contre les odeurs désagréables de couches sales. Il en existe deux grands types : le système qui enroule chaque couche individuellement et le système qui récupère toutes les couches dans un même sac. Focus sur les critères à prendre en compte pour bien la choisir.

différents types de poubelles à couche

 

Protection anti-odeur et / ou antibactérienne

Les contenants des différents modèles assurent tous une bonne étanchéité. La différence en termes d’efficacité dépend de la façon d’emballer les couches et de la qualité des sacs. Les poubelles à couches qui tournent et enveloppent chaque couche individuellement sont les plus efficaces pour emprisonner les odeurs. Lorsque vous ouvrez le couvercle pour jeter une couche sale, les couches précédentes sont déjà enveloppées de manière hermétique et individuelle, évitant ainsi les remontées d’odeurs provenant d’une accumulation de couches sales. Les poubelles à couches où les couches tombent dans un grand sac via un clapet anti-odeur, sans séparation, laisseront un peu plus échapper les odeurs au moment de l’ouverture. En position fermée cependant, leurs joints en caoutchouc garantissent une bonne étanchéité contre les odeurs. Rien d’insurmontable donc J

Certains modèles qui enveloppent les couches individuellement possèdent un couvercle doté d’un plongeoir qui, lorsque vous le fermez, va pousser la couche sale au fond de la poubelle. Vous gardez ainsi les mains un peu plus propres.

Il existe également des sacs poubelles avec des films antibactériens qui permettent d’éviter, au contact de la couche, la prolifération des germes comme le E. coli ou le Staphylococcus aureus. Le côté antibactérien est plus hermétique et hygiénique. A noter que certaines marques proposent aussi des sacs parfumés.

Contenance

La contenance se mesure en nombre de couches pour bébés que la poubelle peut contenir. Pas besoin de prendre une poubelle de grande capacité, surtout si la chambre bébé est petite, elle sera plus encombrante qu’autre chose. Si elle peut contenir une trentaine de couches, c’est amplement suffisant pour ne pas avoir à multiplier les allers-retours à la poubelle extérieure et cela, tout en restant peu encombrante. De toute façon, une vidange au bout d’une trentaine de couches sera en général bienvenue, pour des questions d’hygiène, et d’odeur J Enfin, pour le côté esthétique, vous n’aurez peut-être pas envie d’avoir une poubelle trop grande à côté de la table à langer. Même pour les poubelles les plus design et personnalisables, ça reste des poubelles et donc pas le meilleur accessoire déco…

Les poubelles d’une grande taille prennent plus de place mais vous pouvez les vider moins souvent.

Facilité d’utilisation

Une poubelle à couche est normalement assez facile d’utilisation mais il peut y avoir quelques subtilités à connaitre selon les modèles.

Dans le cas d’une poubelle à couches avec recharge, qui enveloppe chaque couche individuellement, il faut jeter la couche puis tourner une petite manivelle pour enfermer la couche de manière bien hermétique. Cette opération nécessite cependant d’utiliser ses deux mains, une pour fixer la poubelle et l’autre pour tourner la manivelle. Impossible à utiliser quand bébé est sur la table à langer. Il faudra donc jeter la couche, mettre une couche propre à votre tout-petit, le poser à un endroit bien en sécurité et ensuite, utiliser le mécanisme pour envelopper la couche hermétiquement. Bref, pas toujours facile en pratique sauf si vous êtes très organisé dans votre routine du change de bébé.

Dans le cas d’une poubelle à couches avec recharge où toutes les couches tombent dans le même sac plastique, il suffit de pousser la couche pour qu’elle passe le clapet anti-odeur et le tour est joué. Elle peut donc s’utiliser d’une main. C’est fonctionnel et très simple d’utilisation. Certains modèles possèdent un bouton de verrouillage pour la sécurité de votre bébé.

Pour vider la poubelle, dans les deux cas, il faut couper le sac avec le dispositif de coupe-sac généralement situé sous le couvercle de la poubelle (vous pouvez aussi utiliser un cutter ou des ciseaux lorsque le récipient est vraiment plein). Il suffit ensuite de tirer le sac neuf depuis la recharge puis de faire un nœud (afin de créer le fond du sac) pour que la poubelle soit à nouveau utilisable.  Quand la recharge est vide, il est en général facile de la remplacer en la positionnant dans l’emplacement prévu sur le haut de la poubelle. Cela reste maniable et relativement simple à utiliser au quotidien.

Vous pouvez également jeter les lingettes, cotons et autre produits hygiéniques dans la même poubelle puisque tout cela sera déposé dans une poubelle normale d’ordure ménagère.

Respect de l’environnement

Si possible, privilégiez une poubelle recyclable et des châssis de recharge en plastique recyclé, c’est mieux pour l’environnement. Il existe également des poubelles en acier.

Concernant les sacs, vous pouvez trouver des films biosourcés c’est-à-dire fabriqués à base de canne à sucre et donc plus respectueux de l’environnement. Les recharges biodégradables existent également.

Design

La chambre de bébé est le lieu le plus souvent utilisé pour changer la couche de bébé. Et changer bébé va devenir votre quotidien jusqu’à la propreté. Les poubelles à couches d’aujourd’hui sont plutôt épurées et design. Il existe des poubelles de couleur unie, la plupart du temps blanche, rose pâle, bleue ou vert d’eau. Certaines poubelles proposent différents habillages ou housses au choix pour s’accorder au mieux à la chambre de bébé. C’est sympa pour personnaliser la poubelle.

Combien de recharges pour poubelle à couches prévoir ?

Une recharge contient suffisamment de film plastique pour environ 3 semaines à un mois mais cela dépend du nombre de couches que vous utilisez et de leur taille. Vous allez changer les couches de votre nourrisson 6 à 8 fois par jour au début contre 4 à 5 fois par jour pour un bébé d’un an. Les petites couches tailles 1 et 2 prennent un peu moins de place que les tailles 3, 4 et 5 qui seront les plus portées. Une recharge est en général fournie avec l’achat de la poubelle à couches. Cela vous permettra de tester si la poubelle vous convient et d’évaluer combien de temps vous dure une recharge. N’achetez donc pas tout de suite un stock de recharges trop important.

Le prix d’une poubelle varie entre 25 et 35 euros et une recharge coûte autour de 10 euros. Si vous optez pour un système de recharges, privilégiez l’achat d’un lot, bien plus économique (un lot de 6 unités revient alors à environ 40 euros).

Une recharge pour poubelle qui enveloppe les couches individuellement dure moins longtemps puisqu’envelopper consomme plus de film. Ce système revient donc plus cher à l’usage. 

Conclusion : gadget ou accessoire indispensable ?

A la naissance de Robyn, on s’est équipé d’une poubelle à couches avec recharges qui enroule chaque couche. Le système anti-odeurs était très efficace pour stopper les odeurs lorsque nous prenions le soin de les envelopper, mais se révélait peu pratique à l’usage dans notre organisation. On oubliait parfois de tourner la manivelle J Les recharges représentant en plus un coût assez élevé, on a vite arrêté de l’utiliser pour se tourner vers une poubelle à couche plus traditionnelle. Cependant, dans de petits espaces plus difficiles à aérer, ou bien si vous êtes très discipliné dans votre organisation, c’est un excellent système de poubelle à couches.

Pour les odeurs désagréables, elles concernent naturellement plus les couches contenant des selles que celles contenant de l’urine. Bébé ne faisant pas caca à chaque change, elles sont finalement peu incommodantes au quotidien, à condition d’avoir une bonne routine de vidange de poubelle (dans notre cas, nous sortons les ordures ménagères tous les 1 à 2 jours).

La poubelle à couches idéale dépend donc finalement de vos besoins, de la conformation de votre maison, du mode de garde (crèche ou nounou), de vos routines d’organisation et de ce que vous considérez être le plus important. Pour nous, c’est l’aspect pratique qui a constitué le critère de choix.

Ainsi, depuis que Robyn et Maxine sont en crèche, et que nous avons donc moins de couches à jeter, nous utilisons simplement notre poubelle classique de la cuisine J

Sachez que si la mauvaise odeur vous gêne, il existe des solutions alternatives. Pour les couches souillées, il est possible d’acheter des petits sacs à couches jetables. Préférez les sacs biodégradables à base d’amidon de maïs sans OGM. Ils sont aussi très utiles en promenade, si vous ne trouvez pas de poubelles au moment de changer bébé. Gardez donc un petit sac à couches voire deux dans votre sac à langer. 

Vous cherchez des supers couches écologiques pour votre bébé ? Chez koosh, nos couches jetables écolo sont 100% saines, sans produits chimiques, confortables et douces grâce à un voile de protection naturel en contact avec la peau de bébé et made in France. Nous utilisons beaucoup de cellulose au niveau de la partie absorbante ce qui permet non seulement de maximiser la capacité d’absorption mais aussi de mieux camoufler les odeurs sans avoir à rajouter de lotion ou de parfum. Cela minimise aussi et surtout le risque de voir apparaître des irritations, des rougeurs ou un érythème sur les fesses de bébé. Venez les tester en commandant un kit d’essai livré gratuitement et sans engagement.

paquet de couche sur une table

Article écrit par Andrea, fondatrice de koosh et maman de Robyn et Maxine, illustré par Pierre, papa artiste

   

Sommaire

Une couche bébé c'est quoi ?

Qui a inventé la couche jetable ? La petite histoire

60 millions de consommateurs, DGCCRF : le tournant pour les couches

Couches bébé sans substances toxiques : ce qu'il faut savoir

Composition et fabrication d'une couche jetable : les coulisses

Couches made in France dans les Vosges : une couche naturelle

Couches biodégradables, compostables, recyclables : où en est-on ?

Comment bien choisir ses couches et prévoir les bonnes quantités

Comparatif couches : comment choisir la meilleure couche bébé ? 

Abonnement couches : comment faire son choix ?

Prix des couches bébé : quel budget prévoir ?

Combien de couches par jour et par mois pour bébé ?

Combien de couches prendre pour la maternité ?

Quels sont les différents types de couches ?

Couche jetable bio ou couche lavable, que choisir ?

Pourquoi privilégier une couche écologique ou couche bio ?

Couche-culotte : vers l'apprentissage de la propreté

Quelle couche de bain adopter à la piscine ou à la mer ?

Couche bébé la nuit : comment éviter les fuites ?

Quelle taille de couches choisir ? 

Quelle taille de couche bébé choisir selon le poids et l'âge ?

Faut-il choisir des couches taille 1 ou 2 pour la naissance ?

Couche taille 0 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 1 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 2 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 3 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 4 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 5 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 6 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Comment utiliser une couche au quotidien ? 

Comment bien mettre une couche bébé ? Conseils

Comment changer une couche bébé ? Guide complet

Quand changer la couche de bébé ? Les signes à ne pas manquer

Avant ou après le repas ? Quand changer la couche de bébé

A quelle fréquence changer la couche de bébé ? 

Faut-il changer la couche la nuit quand bébé dort ?

La couche est pleine et déborde : quelques conseils

Allergie aux couches bébé : que faire ?

Quels accessoires pour la couche bébé ?

Poubelle à couche avec ou sans recharges : achat indispensable ?

   

Sommaire

Une couche bébé c'est quoi ?

Qui a inventé la couche jetable ? La petite histoire

60 millions de consommateurs, DGCCRF : le tournant pour les couches

Couches bébé sans substances toxiques : ce qu'il faut savoir

Composition et fabrication d'une couche jetable : les coulisses

Couches made in France dans les Vosges : une couche naturelle

Couches biodégradables, compostables, recyclables : où en est-on ?

Comment bien choisir ses couches et prévoir les bonnes quantités

Comparatif couches : comment choisir la meilleure couche bébé ? 

Abonnement couches : comment faire son choix ?

Prix des couches bébé : quel budget prévoir ?

Combien de couches par jour et par mois pour bébé ?

Combien de couches prendre pour la maternité ?

Quels sont les différents types de couches ?

Couche jetable bio ou couche lavable, que choisir ?

Pourquoi privilégier une couche écologique ou couche bio ?

Couche-culotte : vers l'apprentissage de la propreté

Quelle couche de bain adopter à la piscine ou à la mer ?

Couche bébé la nuit : comment éviter les fuites ?

Quelle taille de couches choisir ? 

Quelle taille de couche bébé choisir selon le poids et l'âge ?

Faut-il choisir des couches taille 1 ou 2 pour la naissance ?

Couche taille 0 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 1 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 2 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 3 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 4 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 5 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Couche taille 6 : pour quel poids et à quel âge de bébé ?

Comment utiliser une couche au quotidien ? 

Comment bien mettre une couche bébé ? Conseils

Comment changer une couche bébé ? Guide complet

Quand changer la couche de bébé ? Les signes à ne pas manquer

Avant ou après le repas ? Quand changer la couche de bébé

A quelle fréquence changer la couche de bébé ? 

Faut-il changer la couche la nuit quand bébé dort ?

La couche est pleine et déborde : quelques conseils

Allergie aux couches bébé : que faire ?

Quels accessoires pour la couche bébé ?

Poubelle à couche avec ou sans recharges : achat indispensable ?