Gâteau de couches : le tuto complet et facile

 

Une naissance en approche ? Besoin d’une idée-cadeau pour la baby shower ? Envie d’offrir un cadeau original pour fêter l’arrivée d’un bébé ? Le gâteau de couches est toujours très apprécié par les jeunes parents car il allie l’utile à l’agréable. Un joli cadeau de naissance, insolite et personnalisable, pour les papas et les mamans. Alors voici un petit tutoriel pour réaliser facilement un gâteau de couches.

Pour accompagner cet article vous pouvez aussi consulter notre tuto en vidéo.

La liste des ingrédients wink

Pour confectionner un gâteau de couches de 3 étages, d’environ 30 cm de diamètre et 30 cm de haut, nous allons avoir besoin des éléments suivants :

- Des couches pour bébé… évidemment. Une soixantaine de couches suffit à réaliser un gâteau de cette taille. Privilégiez les couches écologiques et made in France ! Quitte à offrir un beau cadeau autant le faire avec des couches de qualité ;

- Un support plat : vous pouvez placer le gâteau de couches dans une grande assiette ou sur un disque de carton pour faciliter le transport de celui-ci ;

- Un tube en carton d’essuie-tout : il va servir à faire tenir les différents étages ensemble ;

- Une soixantaine d’élastiques transparents : ils vont servir à rouler les couches ;

- 5 grands élastiques : ils vont servir à serrer les couches composant un étage. Il en faut donc un qui puisse s’étirer jusqu’à 30 cm de diamètre, un deuxième d’environ 20 cm, et 3 de 15 cm. Vous pouvez aussi utiliser de la ficelle très fine mais c’est moins pratique ;

- Des rubans pour entourer chaque étage : on vous conseille d’en prendre un large et un fin. Il faut compter environ 3 m de ruban pour pouvoir faire de beaux nœuds ;

- Des ciseaux.

Pour les éléments plus optionnels :

- Trois tiges en bois (comme des brochettes) ou des pailles en carton : cela va servir à faire tenir le dernier étage du gâteau ;

- Une agrafeuse, des aiguilles ou des épingles à nourrice si vous mettez deux rubans (pas besoin pour un seul ruban).

 

ingrédients d'un gâteau de couches

Cette liste constitue la base du gâteau de couches. Mais il faut aussi prévoir de la petite déco pour rendre le gâteau un peu plus joli. La décoration dépend de chacun. Le bébé qui va naitre est peut-être une fille ou un garçon mais certains futurs parents préfèrent ne pas connaitre le sexe du bébé avant la naissance. On va donc plutôt partir sur un thème naturel, avec des jouets en bois et des fleurs. Cela donnera un aspect mixte ou non genré, pour un gâteau totalement adorable.

La « recette » suivante prend environ 45 min à réaliser smiley

Etape 1 : le « roulage » de couches

La première étape est d’enrouler chaque couche qui va servir à constituer le gâteau. C’est très simple : il vous suffit de prendre la couche dans sa largeur et de rouler la couche sur elle-même. Une fois cela fait, enfilez un élastique transparent et le tour est joué. Placez bien l’élastique au centre de la couche pour qu’il puisse être recouvert par les rubans plus tard.

Si vous utilisez nos couches, elles sont bien épaisses. Un seul élastique suffit. Quand vous les roulez, faites entrer le haut de la couche vers l’intérieur, cela évitera de faire apparaitre la bandelette d’attache, c’est plus joli.

comment rouler une couche pour un gâteau de couches

Voilà, il en reste une petite soixantaine à faire : COURAGE ! Ce n’est pas la partie la plus marrante mais elle est nécessaire. A deux, c’est toujours plus rapide. Andrea adore ce genre d’activité très répétitives. Elle veut toujours faire la course pour savoir qui en fait le plus :D

Tout seul, cela m’a pris environ 10 minutes (tout en chantant sur ma playlist).

Etape 2 : la préparation du socle

Vous pouvez disposer votre gâteau de couches sur une belle assiette décorative bien plate ou bien utiliser un support carton.

Si vous utilisez un support carton, vous avez deux options :

- Acheter un support : on en trouve facilement sur internet en tapant par exemple « carton pâtisserie rond », il y en a des dorés, des argentés…

- Découper un support : c’est une méthode qu’on préfère car cela permet d’économiser un peu d’argent pour avoir un peu plus de budget consacré aux éléments de déco. Vous pouvez ainsi utiliser un carton déjà en votre possession, c’est mieux pour l’environnement et ça c’est chouette. Si vous avez commandé un carton de nos couches avec nos produits, cela fera parfaitement l’affaire.

Pour une découpe simple, prenez un plat à tarte (le fameux plat à tarte qui fait environ 30 cm de diamètre), placez-le sur le carton à plat, dessinez le contour avec un crayon gris puis découpez en suivant votre trait. Si vous n’avez pas de plat à tarte, prenez un crayon et du fil, attachez le fil autour du crayon, tenez le crayon d’une main et tendez le fil pour obtenir une longueur de 15 cm. Placez cette partie au centre du futur cercle et tracez votre cercle comme vous le feriez avec un compas.

Etape 3 : le premier étage du gâteau de couches

On a tout ce qu’il nous faut pour monter notre cake de couches, alors c’est parti !

Si vous n’avez pas de rouleau de sopalin vide mais que vous en avez un plein avec un distributeur, vous pouvez retirer délicatement le rouleau et remettre l’essuie-tout sans le rouleau en carton dans le distributeur.

Prenez le rouleau en carton et placez 6 couches autour à la verticale. Prenez le premier élastique de 15 cm de diamètre et serrez les 6 couches autour du rouleau. Placez le rouleau entouré de couches au centre de votre support.

couches autour du rouleau pour gâteau de couches mixte

Disposez les autres couches par cercles concentriques : vous faites d’abord une « couche » autour des 6 premières couches puis une deuxième, etc. Vous obtenez ainsi un premier étage composé d’environ une trentaine de couches.

Une fois cela fait, encerclez tout cet étage avec le grand élastique de 30 cm. Pour que ce soit plus simple, vous pouvez demander de l’aide à quelqu’un. Vous pouvez ainsi tirer l’élastique à deux pour le positionner tout autour du premier étage de votre gâteau. Pour le faire seul, vous pouvez utiliser le coin d’une table pour tirer l’élastique.

Centrez bien l’élastique au niveau des couches car on va le recouvrir avec des rubans pour faire plus joli.

premier étage d'un gâteau de couches neutre

Etape 4 : le deuxième étage du gâteau de couches

Une partie du rouleau de papier dépasse vers le haut. On réitère le principe du premier étage : on place 6 langes roulés autour puis on place un élastique de 15 cm. On complète avec d’autres couches par cercles concentriques pour obtenir un deuxième étage d’environ 20 cm de diamètre.

Serrez cet étage avec un élastique de 20 cm.

deuxième étage d'un gâteau de couches mixte

Etape 5 : le dernier étage du gâteau de couches

Prenez une couche, entourez-la de 6 à 7 autres couches, puis serrez-les ensemble avec un élastique de 15 cm.

Enfoncez à mi-chemin les trois brochettes en bois entre la couche du centre et les autres, comme si vous souhaitiez en faire un petit tabouret.

Placez cet étage au-dessus du deuxième étage bien au centre, en enfonçant les pics entre les couches du deuxième étage.

Ça y est, votre gâteau de couches est monté et il est bien stable. On passe à la meilleure partie : la décoration.

gâteau de couches monté avant décoration

Etape 6 : les rubans

On va cacher les élastiques qui tiennent ensemble les couches avec un beau ruban coloré. Pour le choix des rubans, il en existe de toutes sortes et de toutes les couleurs (bleu, bleu-ciel, violet, rose, fuchsia…). Il y a même des rubans imprimés. Vous pouvez partir sur un thème fille ou garçon, nature avec des animaux ou bien encore un motif floral. On trouve pas mal de rubans imprimés, colorés et sympa.

On peut aussi jouer sur les matières : velours, feutrine, coton bio, satin…

Vous pouvez opter pour un seul ruban avec un beau nœud. Pour trouver la longueur adéquate, c’est assez simple : faites le tour d’un étage du gâteau avec le ruban, faites un nœud puis coupez l’extrémité en prenant soin de conserver un peu de longueur pour l’ajuster si besoin. Comment réaliser un beau nœud ?  On peut en réaliser un très beau, sans trop de souci, en faisant un nœud classique de chaussures.

On peut aussi opter pour plusieurs rubans superposés. On vous conseille la technique du double ruban smiley Un premier un peu large d’environ 40 mm et un deuxième, par-dessus, plus fin d’environ 20 mm. Cette superposition de rubans permet d’apporter une touche d’élégance.

Pour ce gâteau-là, non genré et plutôt nature, on va utiliser de la toile de jute et de la dentelle.

Pour le premier ruban, on va entourer l’étage du gâteau, tendre le ruban pour qu’il soit bien ajusté au gâteau, puis couper le ruban en laissant environ 2 cm de superposition. On agrafe ou on utilise une aiguille à cet endroit pour qu’il soit pile à la taille et tienne bien autour des couches.

Pour le deuxième, on entoure l’étage par-dessus le premier ruban, on fait un nœud puis on coupe le ruban. Réajustez bien votre nœud pour le rendre le plus magnifique possible.

rubans autour d'un gâteau de couches neutre

Etape 7 : la décoration

Pour la décoration, il existe deux types d’objets qu’on peut utiliser : de la décoration « pure » ou bien des petits cadeaux pour le nouveau-né.

Pour la décoration, des fleurs sont toujours une super idée. De belles fleurs fraîches achetées spécialement chez le fleuriste apportent une touche particulière au gâteau de couches, mais cela peut impacter votre budget et rendre l’organisation compliquée. En effet, les fleurs fanent assez vite ce qui vous oblige à vous fournir le jour même… pas forcément idéal. Un bouquet de fleurs séchées peut être une jolie alternative, c’est très décoratif. On peut aussi opter pour des fleurs en tissu ou les confectionner soi-même.

On peut également utiliser d’autres objets comme des épingles à nourrice, des éléments en cartons à coller sur les rubans, des cubes en bois, une plaque avec le prénom de bébé, un dessin, des photos ou même des cupcakes fait avec des chaussettes enroulées… oui oui vous avez bien lu smiley

En plus de ce gâteau de couches, qui est déjà un cadeau en soi, vous pouvez ajouter en décoration des cadeaux de naissance originaux ou plus classiques. On pourra citer des chaussons, une tétine, un doudou, un hochet, un jouet en bois, un anneau de dentition, des chaussettes, des bavoirs, un biberon, une peluche, Sophie la girafe (la girafe la plus connue au monde), une gourmette, un poupon, une petite boîte à musique, etc. Des choses qui pourront être utile au nourrisson à venir.

Pour les peluches, on peut aussi facilement les déguiser. Par exemple, un lapin avec un t-shirt et un bonnet, un ourson avec un bavoir et une paire de chaussettes ou encore une licorne avec un attache-tétine. Des peluches personnalisées smiley

On peut éventuellement choisir des petits cadeaux destinés à la future maman ou au futur papa (un cadre photo, un mug ou une tasse personnalisée, un petit bracelet avec marqué « maman » ou « papa »…).

 Découvrir nos couches pour faire un beau gâteau de couches

N’hésitez pas à vous coordonner avec d’autres personnes de la baby shower pour partager les idées-cadeaux afin d’avoir une certaine cohérence d’univers et de couleurs sur le gâteau.

Personnellement, on aime bien les gâteaux de couches pas trop chargés et plus orientés décoration. Cela permet d’avoir un superbe gâteau de couches pour l’effet de surprise avec un petit sac à côté (ou un sac à langer surprise) avec des cadeaux ou des produits de soins comme un liniment, une eau micellaire, des lingettes ou d’autres paquets de couches.

Vous pouvez retrouver toutes ces étapes en vidéo. On vous laisse mettre en pause la vidéo quand vous en avez besoin pour construire pas à pas votre gâteau de couches.  

Vous savez désormais comment faire un gâteau de couches, un chouette cadeau et surtout un cadeau utile ! smiley

Pour des conseils sur un gâteau de couches spécial bébé-fille ou un gâteau de couches pour bébé-garçon, n’hésitez pas à consulter nos articles dédiés.

Si après lecture de cet article, tout cela vous semble bien trop compliqué, vous pouvez aussi faire plaisir aux futurs-parents avec des cadeaux bébé classiques comme une gigoteuse, une sortie-de-bain ou cape de bain, des serviettes, une trousse de toilette, un protège-carnet, un pyjama ou un body, un album-photo, un plaid, un mug, une veilleuse, un bijou, etc. Il existe également des cadeaux personnalisés ou personnalisables. La personnalisation de nombreux objets est possible, comme un lange brodé ou une gourmette. Pour faire le plein d’idées, n’hésitez pas à consulter nos articles sur les cadeaux de naissance.

Article écrit par Simon, co-fondateur de koosh et papa de Robyn et Maxine, illustré par Pierre, papa artiste