39 semaines de grossesse : guide d’un gynéco

Enceinte de 39 semaines, vous tenez enfin votre enfant dans vos bras. Il arrive parfois que bébé reste « au chaud » quelques jours de plus, cela s’appelle alors un dépassement de terme qui peut nécessiter le déclenchement du travail.

39 semaines de grossesse en mois

A 39 semaines de grossesse soit 41 semaines d’aménorrhée (41ème semaine depuis le premier jour de vos dernières règles ou 41 SA), vous êtes à la fin de votre neuvième mois.

Quel mois de grossesse ? Neuvième mois sur neuf mois

Quel trimestre de grossesse ? Troisième trimestre

Combien de semaines de grossesse reste-il jusqu’au terme de la grossesse ? 0 semaine

 

Abonnement couches koosh

Grossesse semaine par semaine : à quoi ressemble un nouveau-né ?

Votre nouveau-né n’est peut-être par exactement le bébé que vous aviez imaginé. Les proportions des différentes parties de son corps sont différentes de celles d’un adulte.

La tête et le visage

Sa tête représente le quart au lieu du septième de son corps. Son front représente les trois quarts du visage au lieu de la moitié. Le cou est court et donne l’impression que la tête repose sur les épaules. Les déformations potentielles de la tête (asymétrie ou bosses) suite aux pressions subies lors de l’accouchement ou à une extraction instrumentale disparaîtront d’elles-mêmes au bout de deux semaines environ. Votre enfant a du mal à redresser sa tête qui est trop volumineuse pour les muscles de son cou.

Les yeux, la bouche et les oreilles paraissent grands par rapport au visage, les paupières larges avec des cils et des sourcils fins, le nez court et aplati.

Certains bébé naissent chauves et d’autres, au contraire, avec une chevelure abondante qui tombera progressivement au cours des premières semaines pour repousser ensuite.

Le reste du corps

Si le vernix recouvre encore la peau de votre bébé, il disparaîtra rapidement. Il a en général déjà disparu chez les bébés nés après le terme. Au cours des premiers jours, bébé pèle et sa peau est sèche.

Les ongles sont souvent longs. Il ne faut cependant pas les couper tout de suite même si votre nouveau-né se griffe légèrement avec. Si c’est le cas, vous pouvez les limez ou utilisez des moufles.

Son tronc est plus long que ses membres.

Au niveau des organes génitaux, bébé vit ce que l’on appelle sa crise génitale. Les seins, que ce soit une fille ou un garçon, sont gonflés et sécrètent parfois une substance blanchâtre semblable au lait. C’est la conséquence, avant la naissance, du passage dans le sang de bébé d’une petite quantité de l’hormone qui provoquera la montée laiteuse chez la mère. Ne vous en préoccupez pas, il s’agit d’un phénomène qui ne dure que quelques jours. Si vous constatez quelques gouttes de sang dans les couches de votre petite fille, ne vous alarmez pas. Elles disparaîtront en quelques jours également.

L’attitude

Les premiers mouvements de votre nouveau-né sont désordonnés et non volontaires car le système nerveux n’est pas encore complètement développé. Juste après l’accouchement, vous constaterez qu’il est très éveillé, ouvre les yeux et cherche le sein. Après la première tétée, il reprendra sa position in utero yeux fermés.

Les sens

La vision du nouveau-né n’est pas très développée parce qu’il a vécu dans un milieu jusque-là obscur. Il voit flou et ne peut distinguer que ce qui est centré et situé à 20 ou 25 cm de ses yeux. N’hésitez pas à lui parler en le tenant bien face à vous et en vous approchant de son visage. Il n’est pas encore capable de voir les couleurs, il faudra attendre pour cela quelques mois. Il est en revanche très sensible aux variations de lumière.

L’ouïe est plus développée que la vision parce que bébé a déjà entendu beaucoup de bruits depuis plusieurs mois. Il reconnaît parfaitement la voix de ses parents.

Il est très sensible au toucher qu’il a également eu l’occasion d’expérimenter dans la vie utérine par le contact avec la paroi ou encore vos mains. N’hésitez pas à le prendre dans vos bras pour le rassurer et le réconforter.

De même, il est très sensible au goût qu’il a développé en avalant du liquide amniotique. Il distingue ainsi le sucré, le salé, l’acide et l’amer. N’hésitez pas à consommer des aliments qui parfument votre lait.

Enfin c’est grâce à l’odorat que votre bébé reconnaît l’approche du sein maternel.

C’est tout cet équipement sensoriel qui permettra à votre nouveau-né de répondre à vos stimulations. Communiquez le plus possible avec lui par tous les moyens possibles : les paroles, les caresses, les sourires, les mimiques, etc. C’est de la qualité de ces interactions que naîtra le lien d’attachement entre vous.

Taille et poids du bébé à 39 semaines de grossesse

Au cours de la 39ème semaine de grossesse (41 SA), le fœtus mesure environ 50 cm de la tête aux talons.

Le poids du bébé varie entre 3,3 et 3,5 kg.

L’accouchement

Pour savoir tout ce qui se passe des premières contractions jusqu’à l’accouchement, n’hésitez pas à consulter l’article dédié à la 38ème semaine.

Accouchement expulsion

Séjour à la maternité

Après avoir passé 2h en salle d’accouchement, vous pourrez rejoindre votre chambre. Le séjour à la maternité dure entre 2 et 5 jours pendant lesquels vous serez accompagnée par différents professionnels de santé :

- une sage-femme qui va contrôler les suites de votre accouchement (involution utérine, saignements, etc.), vous donner de nombreux conseils sur l’allaitement, la contraception, la sortie et vous délivrer les ordonnances nécessaires (fer, antalgiques, rééducation abdominale et périnéale, etc.)

- un pédiatre qui va examiner votre bébé (le premier examen est obligatoire dans les 8 jours qui suivent la naissance et se fait à la maternité) et prescrire les traitements adaptés (vitamine D, compresses, éosine, etc.)

- une auxiliaire de puériculture qui va vous guider dans les soins quotidiens (soin du cordon, du visage, change, bain).

Le suivi de la maman

Vous aurez un examen clinique quotidien qui sera effectué par une sage-femme et qui comprend un contrôle :

- de votre état général et des paramètres vitaux : tension artérielle, pouls, température, miction, selles

- de l’état de votre poitrine et de la montée de lait

- de l’involution utérine et de l’importance des saignements

- de la cicatrisation en cas de déchirure ou d’épisiotomie : la zone du périnée est une zone qui cicatrise très bien en deux semaines environ. Les fils utilisés sont résorbables. En cas d’œdème, des padsicles c’est-à-dire des serviettes glacées à insérer entre vous et la serviette hygiénique vous seront fournies.

- de la cicatrice en cas de césarienne

- de vos jambes car le risque de phlébite augmente au cours des premières semaines qui suivent l’accouchement.

En cas de complications de vos suites de couches, un gynécologue obstétricien interviendra.

Votre ressentirez des contractions indolores appelées tranchées qui vont permettre à votre utérus de retrouver progressivement sa taille et sa position normales. Elles sont davantage ressenties si vous avez déjà eu un ou plusieurs enfants ou si vous allaitez.

Les saignements post-accouchement appelés lochies durent 2 à 3 semaines. Ils diminuent nettement au cours de la première semaine et prennent une couleur de plus en plus claire ou marron.

Si vous ne souhaitez pas allaiter ou que votre état de santé ne le permet pas, il n’y aura pas de sécrétion de lait dans environ les deux tiers des cas. Dans les autres cas, l’homéopathie ou un médicament visant à bloquer la montée de lait vous seront proposés. L’application de compresses froides ou la prise de paracétamol sont possibles si vos seins douloureux.

En cas de césarienne, si la suture a été effectuée par un fil résorbable, un pansement aseptisant simple sera fait 2 jours après la césarienne. Si les agrafes ont été posées, 1 sur 2 sera enlevée avant votre sortie de la maternité et l’autre par une sage-femme à domicile entre le 5ème et le 7ème jour. Il est fréquent de ressentir quelques tiraillements pendant plusieurs semaines. Il faudra attendre un an pour que la cicatrice prenne son aspect définitif et pour démarrer une nouvelle grossesse.

Si vous êtes de Rhésus négatif, le groupe et le rhésus de votre bébé seront recontrôlés. Si votre bébé est de Rhésus positif, des immunoglobulines vous seront administrées par voie intramusculaire dans les 48h. Si vous n’êtes pas immunisée contre la rubéole ou la varicelle, on vous proposera de vous faire vacciner.

Pendant ce séjour, vous allez commencer à prendre un nouveau rythme avec votre enfant. Profitez de ces moments hors du temps. N’hésitez pas à poser des questions. Prenez également du temps pour vous reposer. Vous pouvez pour cela réduire le nombre de visites ou les restreindre à une plage horaire bien spécifique. Ne culpabilisez pas de vous sentir fatiguée, inquiète et pas totalement heureuse, le baby blues est fréquent sous l’effet de la chute des hormones (progestérone, œstradiol et cortisol) et de la nouvelle responsabilité qui vous incombe vous et le papa. Rassurez-vous, il ne dure que quelques jours.

Le suivi du nouveau-né

Votre nouveau-né dormira beaucoup les premiers jours, environ 16 heures par jour par cycles de 3 à 5h. Il ne pourra distinguer le jour de la nuit qu’à partir du deuxième mois.

Il peut perdre jusqu’à 10% de son poids de naissance durant votre séjour et mettre jusqu’à deux semaines pour le retrouver puis pour commencer à prendre du poids.

Le clamp de Barr sera enlevé par la sage-femme au 2ème jour. Le cordon ombilical va ensuite sécher et tomber au bout de deux semaines environ.

La jaunisse appelée ictère est fréquente au cours des 10 premiers jours. Il s’agit d’une coloration jaunâtre de la peau et du blanc des yeux due à l’immaturité du foie qui ne parvient pas à transformer la bilirubine pour qu’elle soit ensuite éliminée dans les selles et les urines. Le taux de bilirubine de votre bébé sera contrôlé grâce à un flash sur le front pour vérifier qu’il n’est pas toxique.

Un examen médical complet sera effectué par le pédiatre en votre présence avant la sortie. Des tests de dépistage de certaines maladies métaboliques ou endocriniennes seront également réalisés de manière systématique au 2ème jour de vie en prélevant quelques gouttes de sang sur un buvard grâce à une petite piqure au talon pour permettre une prise en charge immédiate si nécessaire. Enfin, un dépistage des troubles de l’audition sera réalisé grâce à une petite sonde placée à l’entrée de l’oreille.

En cas de gros ou de petit gabarit, une goutte de sang sera prélevée au talon pour vérifier le taux de sucre dans le sang.

En cas de fièvre ou de rupture prolongée des membranes (plus de 24h entre avant le début du travail), un bilan infectieux sera réalisé.

Dépassement de terme

En France, la grossesse est considérée à terme à 41 SA. Il s’agit d’un terme théorique donné à la suite de l'échographie du premier trimestre et basé sur la longueur cranio-caudale du fœtus. 15 à 20% des femmes enceintes accouchent entre 41 et 42 SA d’une manière spontanée ou déclenchée. Le déclenchement du travail est proposé en France entre 41 SA et 41 SA + 6 jours.

Si vous arrivez à 41 SA sans avoir accouchée, il faut faire une consultation à la maternité. Elle comprend :

- un monitoring pour s’assurer du bien-être fœtal

- un toucher vaginal pour évaluer les conditions obstétricales d’accouchement

- une échographie pour apprécier la quantité de liquide amniotique et l’aspect placenta.

Si les conditions obstétricales sont favorables, un déclenchement vous sera proposé rapidement. Si ce n’est pas le cas, une surveillance toutes les 48h sera mise en place et un déclenchement débutera au plus tard à 41 SA + 5 jours pour un accouchement à 41 SA + 6 jours. Cette démarche a pour but d’éviter une éventuelle souffrance fœtale due à une diminution de la quantité de liquide amniotique et/ou à une sénescence placentaire.

Enceinte de 39 semaines : conseils à cette étape de la grossesse

Quelques conseils pour les premiers jours avec bébé :

- tenez votre enfant à une distance maximale de 25 à 30 cm pour que votre bébé puisse distinguer votre visage car sa vision est encore floue

- gardez-le près de vous le plus possible : il est très sensible au toucher, à votre odeur et à votre voix qui seront des repères précieux pour lui

- couvrez-le suffisamment car il n’arrive pas encore à réguler sa température : comptez une couche de vêtement de plus que vous et la gigoteuse.

- ne le laissez pas pleurer, les pleurs correspondent à des besoins et non à des caprices

- attendez 2-3 jours avant de faire le premier bain pour ne pas enlever tout de suite le vernix caseosa soit la couche protectrice qui recouvre la peau des nouveau-nés. Lors du bain, faites reposer la nuque de bébé sur l’un de vos bras et utilisez l’autre bras pour le nettoyer. Attention aux produits fournis par les maternités qui peuvent contenir des substances chimiques. Dans l’idéal apportez un gel lavant que vous aurez choisi en consultant les liste des ingrédients pour qu’elle ne contienne aucun produit néfaste ni parfum d’origine synthétique.

- pour les soins des yeux et du cordon, utiliser du sérum physiologique que vous appliquerez sur une compresse stérile. Vous pouvez éventuellement tamponnez la base du cordon avec de l’éosine pour qu’il sèche plus rapidement. Les soins du cordon sont à faire jusqu’à sa cicatrisation complète soit environ une semaine après sa chute.

Quelques conseils pour votre bien-être :

- préférez les douches rapides plutôt que les bains au cours des 3 semaines qui suivent l’accouchement, le temps de la fermeture complète du col de l’utérus, pour éviter tout risque d’infection

- ne mettez pas de tampons et prévoyez un stock de serviettes hygiéniques pour le retour à la maison : elles sont à changer régulièrement pour une hygiène optimale

- en cas de déchirure ou d’épisiotomie, une toilette intime quotidienne sous la douche avec un savon doux au pH neutre suffit. Veillez à bien sécher la cicatrice en tamponnant avec une serviette du haut vers le bas.

- en cas de césarienne, une douche quotidienne et un séchage en tamponnant avec une serviette suffisent. Evitez de porter des charges lourdes.

- en cas d’hémorroïdes, portez des bas de contention et évitez la bouée en position assise qui favorise l’œdème.

Vous mettrez environ 6 semaines à retrouver une anatomie normale du petit bassin mais comptez une bonne année pour retrouver progressivement votre corps d’avant la grossesse.

39 semaines de grossesse

Calendrier de grossesse : to-do list du suivi de grossesse

Si bébé est né, effectuez la déclaration de naissance. Elle est obligatoire dans les 5 jours qui suivent le jour de l'accouchement. Le jour de l’accouchement n’est pas pris en compte dans le délai. Si le dernier jour est un jour de weekend ou un jour férié, le délai est prolongé jusqu'au 1er jour ouvrable qui suit.

La déclaration de naissance se fait à la mairie du lieu de naissance de l’enfant. Les documents à fournir sont les suivants :

- l’attestation du médecin ou de la sage-femme

- la carte d'identité des deux parents

- le justificatif de domicile de moins de 3 mois si l'enfant n'a pas encore été reconnu

- l’acte de reconnaissance s’il a été fait avant la naissance

- le livret de famille si vous en avez déjà un

- la déclaration conjointe de choix d'un nom de famille le cas échéant.

Un officier d’état civil vous remettra immédiatement l’acte de naissance. Il faudra ensuite le transmettre aux différents organismes : assurance maladie, caisse d’allocations familiales, mutuelle, assurance habitation et crèche le cas échéant.

Prévenez votre employeur si vous le souhaitez.  

En cas de dépassement de terme, effectuez les consultations de suivi.

 

Article écrit par Dr Dragana Angelov Isak, gynécologue obstétricien au Centre Hospitalier d’Aubagne Edmond Garcin, illustré par Pierre Del Aguila, Masseur-Kinésithérapeute DE, Ostéopathe D.O., Enseignant en Thérapie Manuelle et papa artiste