28 semaines de grossesse : guide d’un gynéco

Enceinte de 28 semaines, vous constatez plus de changements au niveau de vos seins : ils se préparent pour l’allaitement. Votre futur bébé poursuit son développement sensoriel. Tous ses sens sont en éveil ! Même si son système auditif n’arrivera à maturation complète qu’à l’âge de 2 ans, il entend déjà une grande variété de sons.

28 semaines de grossesse en mois

A 28 semaines de grossesse soit 30 semaines d’aménorrhée (30ème semaine depuis le premier jour de vos dernières règles ou 30 SA), vous êtes au milieu de votre septième mois.

Quel mois de grossesse ? Septième mois sur neuf mois

Quel trimestre de grossesse ? Troisième trimestre

Combien de semaines de grossesse reste-il jusqu’au terme de la grossesse ? 11 semaines

 

Paquet test couches koosh

Grossesse semaine par semaine : développement du bébé à 28 semaines

Au cours de la 28ème semaine de gestation, l’audition apparue vers le milieu du 5ème mois se perfectionne grâce à la conduction de plus en plus rapide de l’influx nerveux.

Le fœtus perçoit un bruit de fond d’origine maternelle constitué principalement par vos battements cardiaques et vos borborygmes intestinaux. Il distingue également les bruits extérieurs supérieurs à 60 décibels comme les voix ou la musique. Il est capable de différencier les sons graves des sons aigus ou une mélodie d’une autre. Il commence à mémoriser les différents sons. Après la naissance, le nouveau-né sera ainsi particulièrement sensible aux bruits qu’il aura entendu in utero : votre voix, celle du futur papa ou une comptine entendue plusieurs fois.  

28 semaines de grossesse

A l’écoute de ces différents bruits, votre futur bébé peut sursauter, cligner des yeux, changer de position ou voir son rythme cardiaque s’accélérer.

Si votre enfant est un garçon, ses testicules descendent peu à peu dans l’aine. Si c’est une fille, tout se met en place pour lui permettre un jour de devenir à son tour maman. Les millions de cellules sexuelles primitives au sein des ovaires sont sélectionnées pour donner les 400 à 500 ovocytes qui arriveront à maturité de l’adolescence à la ménopause.

Taille et poids du futur bébé à 28 semaines de grossesse

Au cours de la 28ème semaine de grossesse (30 SA), le fœtus mesure environ 23 cm de la tête au coccyx et 35 cm de la tête aux talons.

Le poids du futur bébé est d’environ 1,500 kg. Son diamètre crânien est de 7,8 cm.

Symptômes de grossesse à 28 semaines

A ce stade de la grossesse, vos seins sont prêts pour leur fonction d’allaitement. Vous pouvez ressentir de légers picotements ou avoir de petits écoulements épais et jaunâtres. Il s’agit du colostrum, le premier lait destiné à nourrir le nouveau-né, riche en nutriments et anticorps. Il est habituellement sécrété dans les premiers jours après l’accouchement. Après 2 à 4 jours, il est remplacé par le lait maternel.

Certaines femmes peuvent constater l’apparition d’une tuméfaction indolore en fin de grossesse sous les aisselles. Il peut s’agir d’une glande mammaire accessoire qui se manifeste sous la forme d’une boule plus ou moins volumineuse. Elle est fréquente chez les femmes enceintes et disparaît avec le sevrage. Si toutefois elle est associée à une grosseur au niveau du sein, il faut consulter votre gynécologue.

Risque d’accouchement prématuré à 28 semaines de grossesse

Selon l’Inserm, les grands prématurés entre 28 et 32 SA représentent 10% des accouchements prématurés.

En cas de contractions utérines régulières et douloureuses éventuellement accompagnées de saignements et/ou d’une perte de liquide amniotique, consultez en urgence votre sage-femme ou votre gynécologue obstétricien à la maternité.

Signes accouchement prématuré

Ventre à 28 semaines de grossesse

Votre ventre de grossesse continue à grossir à 27 semaines. L’utérus dépasse désormais le nombril de 4 ou 5 cm et monte de plus en plus dans la cavité abdominale.

Enceinte de 28 semaines : conseils à cette étape de la grossesse

Le développement sensoriel du bébé au cours de ce 7ème mois en fait un moment idéal pour communiquer avec lui ! Vous pouvez par exemple écouter de la musique ou prendre un bain relaxant tout en essayant de sentir ses mouvements les mains posées sur votre ventre. Si vous souhaitez aller plus loin, inscrivez-vous à des cours de préparation à l’accouchement de type chant prénatal ou haptonomie.

Soyez vigilante quant au risque d’accouchement prématuré avant 37 SA. Il est normal pour les futures mamans de ressentir des contractions utérines pendant la période de grossesse. Elles sont favorisées par les mouvements du fœtus, les changements de position ou un surcroît d’activité. En revanche, si elles sont douloureuses, régulières et ne cessent pas au repos, ou si elles s’accompagnent de saignements et/ou d’une perte de liquide amniotique, consultez à la maternité. Un monitoring permet d’évaluer les contractions utérines. Un test biologique permet de détecter le liquide amniotique dans les pertes vaginales. S’il est positif, il s’agit d’une rupture prématurée des membranes. Une échographie endovaginale permet de mesurer la longueur du col de l’utérus et de poser le diagnostic. La longueur du col est supérieure à 25 mm au dernier trimestre pour une grossesse normale. Si le col s’est raccourcit et/ou s’est ouvert, on parle de menace d’accouchement prématuré. Il s’agit de la première cause d’hospitalisation en France.

Dans 60% des naissances prématurées, le travail se déclenche spontanément : on parle de prématurité spontanée. Dans 40% des cas, il est déclenché par l’équipe médicale ou programmé par césarienne : on parle de prématurité induite.

Les causes les plus fréquentes des accouchements prématurés sont :

- les infections chez la future maman : infection urinaire, infection cervico-vaginale

- la rupture prématurée des membranes

- les grossesses multiples qui entraînent une distension plus importante de l’utérus

- une malformation utérine ou un anomalie du col

- une anomalie d’insertion placentaire : placenta prævia ou un placenta bas inséré

- les maladies maternelles : prééclampsie, diabète

Les antécédents d’accouchements prématurés, le tabagisme, les grossesses rapprochées et les conditions socio-économiques précaires augmentent le risque d’une naissance prématurée.

La prise en charge d’une menace d’accouchement prématuré chez la femme enceinte dépend de sa sévérité. Elle peut aller du simple repos jusqu’à l’hospitalisation. Dans le cas d’une hospitalisation, après un bilan d‘entrée, on commencera par vous administrer un traitement tocolytique pour arrêter les contractions utérines. Ce traitement sera complété par deux injections de corticoïdes pour préparer les poumons de votre bébé à la naissance s’il s’agit d’une menace sévère avant 34 SA. Si besoin, vous serez transférée dans une maternité de type III qui dispose d’une unité de réanimation néonatale si le terme est inférieur à 33 SA et dans une maternité de type II entre 33 et 35 SA.

Enceinte de 28 semaines : to-do list du suivi de grossesse

Effectuer les examens de dépistage prescrits lors de votre consultation prénatale.

Prendre rendez-vous avec l’anesthésiste de la maternité dans laquelle vous allez accoucher. Il est obligatoire que vous souhaitiez un accouchement avec ou sans péridurale.

Continuer à surveiller votre prise de poids.

 

Article écrit par Dr Dragana Angelov Isak, gynécologue obstétricien au Centre Hospitalier d’Aubagne Edmond Garcin, illustré par Pierre Del Aguila, Masseur-Kinésithérapeute DE, Ostéopathe D.O., Enseignant en Thérapie Manuelle et papa artiste