27 semaines de grossesse : guide d’un gynéco

Enceinte de 27 semaines, vous voici au début du dernier trimestre : c’est la dernière ligne droite qui commence ! Votre organisme est fortement sollicité pour subvenir aux besoins grandissants de votre bébé. Certains petits maux de grossesse peuvent ainsi refaire leur apparition. Vous percevez les mouvements de votre futur bébé de façon maximale. En plus de son activité motrice, il évolue sur le plan sensoriel. Au niveau de son cerveau, la myélinisation des nerfs s’accélère et favorise l’éveil des sens.  

27 semaines de grossesse en mois

A 27 semaines de grossesse soit 29 semaines d’aménorrhée (29ème semaine depuis le premier jour de vos dernières règles ou 29 SA), vous êtes au début de votre septième mois.

Quel mois de grossesse ? Septième mois sur neuf mois

Quel trimestre de grossesse ? Troisième trimestre

Combien de semaines de grossesse reste-il jusqu’au terme de la grossesse ? 12 semaines

 

Abonnement couches koosh

Grossesse semaine par semaine : développement du bébé à 27 semaines

A partir de la 27ème semaine de gestation, le développement du fœtus se caractérise par l’éveil de ses 5 sens grâce à son cerveau de plus en plus câblé.

Les cellules nerveuses poursuivent leur différenciation et leur organisation en un réseau neuronal de plus en plus dense et complexe. Les fibres nerveuses se recouvrent activement de myéline et rendent la conduction des influx nerveux plus rapide. Il s’agit de la dernière étape de la maturation du cerveau qui se poursuivra après la naissance et jusqu’au début de l’âge adulte.

La myélinisation progressive des différentes zones du cerveau inaugure une période d’apprentissage sur les plans moteurs, sensoriels et psychiques de l’enfant. C’est ce qui permet l’éveil progressif des sens et leur mémorisation. Votre futur bébé réagit ainsi de plus en plus au toucher qui a été le premier sens à se développer. Ses mouvements sont plus variés et nombreux durant les périodes d’éveil. Il est davantage sensible à vos caresses sur le ventre. Il entend également une grande variété de sons et perçoit de mieux en mieux le goût, les odeurs et les variations de luminosité.

Au niveau des poumons, l’arbre bronchique poursuit ses subdivisions. Le liquide amniotique qui remplit les poumons est mobilisé par les mouvements de la cage thoracique et l’activité des muscles respiratoires. Il faut toutefois attendre le 8ème mois pour que les bronches soient prêtes à entrer en contact avec l’air afin d’assurer les échanges gazeux avec le sang.

L’ensemble des systèmes cardiaque et vasculaire, digestif, urinaire, musculosquelettique, endocrinien sont fonctionnels mais ne sont pas encore à maturité.

Taille et poids du futur bébé à 27 semaines de grossesse

Au cours de la 27ème semaine de grossesse (29 SA), le fœtus mesure environ 22 cm de la tête au coccyx et 34 cm de la tête aux talons.

Le poids du futur bébé est d’environ 1,330 kg. Son diamètre crânien est de 7,5 cm.

Symptômes de grossesse à 27 semaines

Au début du dernier trimestre, vous vous sentez globalement plus fatiguée. Les petits maux de grossesse peuvent de nouveau se faire sentir notamment les douleurs lombaires, les varices, les hémorroïdes, les troubles du sommeil, les envies fréquentes d’uriner ou les remontées acides. Ces désagréments peuvent s’accentuer chez certaines femmes qui les présentaient avant d’être enceinte.

27 semaines de grossesse

Les besoins en oxygène et en nutriments du fœtus ne cessent d’augmenter. Vous pouvez ressentir des petits malaises et un essoufflement plus important.

Des crampes nocturnes peuvent survenir au cours des 3 derniers mois de grossesse chez les futures mamans. Il s’agit de contractions musculaires involontaires et brutales dans les membres inférieurs. Elles peuvent survenir spontanément ou faire suite à une mauvaise position qui favorise l’ischémie du muscle. Bien que très douloureuses, elles disparaissent en général au bout de quelques minutes lorsque vous étirez doucement le muscle.

La prise de poids s’accélère avec un gain moyen de 2 kilos par mois sur les trois derniers mois. Elle est liée à la croissance importante de votre bébé, à une baisse éventuelle de votre activité physique ou à une rétention hydrosodée. Cette dernière peut se manifester par la présence d’œdèmes. Les œdèmes importants chez le femme enceinte nécessitent un contrôle de la tension artérielle et un prélèvement des urines par bandelette pour rechercher les premiers signes d’une éventuelle prééclampsie.

Risque d’accouchement prématuré à 27 semaines de grossesse

Entre 28 et 32 SA, on parle de grande prématurité. Selon l’Inserm, les grands prématurés représentent 10% des accouchements prématurés et nécessitent des soins intensifs (réanimation néonatale) dans une maternité de type III.

Si vous constatez des contractions fréquentes et douloureuses qui s’accompagnent éventuellement de saignements ou d’un écoulement liquidien, consultez votre sage-femme ou votre gynécologue obstétricien à la maternité. Il peut s’agir d’une menace d’accouchement prématuré. Un monitoring sera posé pour évaluer les contractions et un test biologique sera réalisé pour détecter la présence de liquide amniotique dans les pertes vaginales afin de poser le diagnostic d’une éventuelle rupture prématurée des membranes. Si le toucher vaginal met en évidence des modifications du col de l’utérus, une mesure de sa longueur par échographie endovaginale sera pratiquée. Elle sera complétée par un prélèvement vaginal et l’analyse bactériologique des urines. Cette situation nécessite une hospitalisation et la réalisation d’examens complémentaires.  

Ventre à 27 semaines de grossesse

Votre ventre de grossesse continue de s’arrondir à 27 semaines. Le bébé le remplit de plus en plus.

Ventre à 27 semaines de grossesse

Enceinte de 27 semaines : conseils à cette étape de la grossesse

C’est la période de grossesse au cours de laquelle il faut lâcher prise et vous reposer un maximum surtout si vous attendez des jumeaux. Pour cela, faites des siestes fréquentes et évitez les longs trajets.

En cas de malaise, allongez-vous sur le côté gauche et surélevez légèrement les jambes.

Quelques conseils diététiques en cas de crampes nocturnes fréquentes :

- veillez à boire suffisamment d’eau

- augmentez vos apports en magnésium en consommant des pruneaux, dates, amandes, noisettes : l’apport recommandé est de 400 mg par jour

- augmentez vos apports en calcium : l’apport recommandé est de 1 g par jour soit un demi-litre de lait, 30 g de fromage, 400 g de fruits et 400 g de légumes verts.

Adaptez votre régime alimentaire si besoin pour éviter une prise de poids excessive. 

Enceinte de 27 semaines : to-do list du suivi de grossesse

Effectuer la consultation prénatale obligatoire du 7ème mois. Réalisée par votre sage-femme ou votre gynécologue obstétricien, elle est essentielle en ce début du dernier trimestre pour pouvoir déceler rapidement certaines complications de fin de grossesse : prééclampsie, retard de croissance in utéro, diabète gestationnel.

La consultation débute comme les précédentes : pesée, recherche d’albumine et de sucre par bandelette urinaire, prise de la tension artérielle. Cette dernière est importante car c’est à ce stade de la grossesse qu’apparait le plus souvent une prééclampsie. Il s’agit d’une tension artérielle supérieure à 14/9 associée à la présence de protéines dans les urines (> 0,3 g/24 h). Elle touche environ 5 à 10% des femmes enceintes et résulte d’un défaut d’invasion trophoblastique en début de grossesse aboutissant à des résistances au niveau des vaisseaux maternels et à une dysfonction placentaire. Si vous constatez une prise de poids rapide, des maux de tête (céphalées), des douleurs à l’estomac, des bourdonnements d’oreilles (acouphènes), des mouches volantes devant les yeux (phosphènes), il faut consulter en urgence.

Au cours de la consultation, on vous demandera si votre bébé bouge bien. Si vous avez l’impression qu’il bouge moins, signalez-le, des examens complémentaires pourront vous être prescrits.

On prendra la mesure de la hauteur utérine. Elle doit se situer autour de 28 cm pour une grossesse normale. Si ce n’est pas le cas, une échographie de contrôle de croissance sera réalisée :

- si l’estimation du poids fœtal est inférieure au 10e percentile pour l'âge gestationnel, il peut s’agir d’un retard de croissance du fœtus souvent due à un apport insuffisant au niveau du placenta. Les causes sont variées : hypertension, tabagisme, maladie auto-immune. Des examens complémentaires vous seront prescrits et une surveillance rapprochée sera mise en place.

- si elle est supérieure au 90e percentile pour l'âge gestationnel, il peut s’agir d’une macrosomie fœtale souvent accompagnée d’un excès de liquide amniotique. Le test d’hyperglycémie provoquée vous sera prescrit à la recherche d’un éventuel diabète gestationnel ainsi qu’une échographie de contrôle de la croissance fœtale.

Au niveau des examens de dépistage, la sérologie de la toxoplasmose sera prescrite par prise de sang si vous n’êtes pas immunisée.

A la fin de la consultation, un dossier d’anesthésie vous sera remis. Il comprend un questionnaire à compléter sur vos antécédents médicaux et des informations sur les types d’anesthésies.  

 

Article écrit par Dr Dragana Angelov Isak, gynécologue obstétricien au Centre Hospitalier d’Aubagne Edmond Garcin, illustré par Pierre Del Aguila, Masseur-Kinésithérapeute DE, Ostéopathe D.O., Enseignant en Thérapie Manuelle et papa artiste